Face à l'étoile de Neil Jomunsi #ProjetBradbury 8/52

Projet Bradbury ?

Pour en savoir plus sur la démarche de Neil Jomunsi : lisez le blog "Projet Bradbury" sur Actualitté.

Résumé

La vie semble sourire à William Goldsmith : ce candidat à l'élection municipale, ambitieux et séduisant, a toutes les chances de remporter le siège très convoité de maire de Cincinnati. Mais cette image de parfait homme politique menace d'être écornée. Goldsmith est en effet empêtré dans une affaire de corruption mafieuse qui a tout d'une épée de Damoclès. Et puis il y a cette étoile apparue dans le ciel, tel l'oeil de Dieu sur Caïn, qui semble l'observer et pénétrer son âme. Tiendra-t-il sous la pression ?

Plongée dans l'atmosphère brumeuse d'une Amérique contemporaine de Hoover et du sénateur McCarthy, Face à l'étoile est la huitième nouvelle du Projet Bradbury, un marathon d'écriture où Neil Jomunsi publie un texte par semaine pendant un an en hommage à l'auteur Ray Bradbury.

Avis

C'est la plus énigmatique des nouvelles.
Elle commence par une peinture acerbe de la vie politique
Quelques citations pour s'en rendre compte :
Résoudre vos problèmes nous est indifférent, mais votre minable souci de voirie ou d'impôts nous transporte un peu plus haut, là où il y a davantage d'amour, de vénération et de pouvoir.
En sport comme en politique, la défaite est souvent silencieuse.
Derrière un caractère de cochon se cache souvent un ego surdimensionné.
Le pouvoir est ma maîtresse
Ensuite, on bascule vers le fantastique. Et là, mon esprit trop rationnel se posait trop de questions (sans spoiler) :
  • Pourquoi lui ?
  • et surtout pourquoi uniquement lui ?
  • Pourquoi ça ?
Je ne suis pas arrivé à faire le lien entre une première partie, peinture hélas réaliste de la politique, et la deuxième partie fantastique.
Deux romans de Robert Charles Wilson arrivent mieux à mêler événement cosmique et destin individuel : Spin et "Les chronolithes"
Cependant à l'heure où j'écris ces lignes la newsletter du Projet Brabury n'a pas encore parlé du contexte de la nouvelle.
Pour "Onkalo", le contexte avait éclairé la nouvelle et en avait beaucoup renforcé son intérêt.

Mise à jour du 13.10.2013 : La newsletter ne m'a pas éclairé. Je n'arrive pas à comprendre qu'un évènement cosmique agisse sur une personne, cette personne.

Pour en savoir plus

Le post du blog du projet Bradbury en parle 

Commentaires